Round 2: Emilia Romagna GP (16-18/04)

(Descendez pour le résumé de la course – Scroll down for the race summary)

Imola 2021: Essais Libres 1 – Imola 2021: Free Practice 1

🇫🇷

Après trois semaines de pause, nous voilà de retour pour le championnat du monde de Formule 1 sur le célèbre traçé d’Imola.


Deuxième étape sur vingt-trois de cette saison, le GP d’Emilie Romagne, est de retour sur le calendrier après avoir dépanné la F1 en 2020 après plusieurs années d’absence.


Quelques changements ce weekend au niveau des horaires afin de rendre hommage et de ne pas nuire au funerailles du prince philip.
Après quelques difficultés techniques la séance à pû être diffusée un peu en retard.


C’est donc ce matin qu’à eu lieu la premiere séances d’essais libres sous une température très fraîche, la pluie pourrait se montrer durant le weekend promettant une course pleines d’actions. En trois semaines beaucoup de changements ont été effectués sur les voitures de certaines écuries, et cette séances aura permis de voir et d’analyser tout cela.


Session où la domination de Bahrain des Red Bull Racing et Mercedes ne s’est pas forcément retrouvé. Gasly et Sainz ont pris plusieurs fois la tête des chronos challengeant ainsi les deux leader du championnat. On note des améliorations et de bons chronos au niveau des autres écuries, Williams et Alfa Roméo notamment ont pû montrer des très bonnes performances ce matin!


Cette séance d’essais libres aura apportés différentes actions, incluant un accrochage entre Ocon et Perez qui à entrainé un drapeau rouge et donc stoppé la session pendant une quinzaine de minutes. Dû aux différents problèmes de diffusion les images n’ont pas permis d’identifier la cause de l’accident. Les deux pilotes fûrent convoqués afin de décrire les causes de la collision à la FIA. Mais aucune pénalité n’a été attribués.


La fin de session s’est conclut sur un second drapeau rouge, conséquence de la deuxième sorti de piste de Nikita Mazepin. En espérant qu’il se reprenne..


Et c’est Valtteri Bottas qui s’empare du meilleur temps de cette première séance d’essais libres, suivi d’Hamilton et de Verstappen; tous dans la même seconde.


On est déjà impatient de voir comment va se derouler la séance de cette après-midi!

🇬🇧

After a 3 weeks break, here we are, back at the famous track of Imola for the F1 World Championship.
Second round out of twenty-three this season, Emilia Romagna Grand Prix is back on the calendar following its help within the Formula 1 2020 Season after many years without hosting a race.


Some changes have been made for this weekend’ schedule in order to fit Prince Philip’s Funeral
Following some technical difficulties, Free Practice Broadcast was delayed.


This morning took place the first free practice under a very cold weather, the rain should make an appearance this weekend giving us a race full of surprises. Within those three weeks, a lot of changes have been made on some of the cars of certains teams, and this session will allow them to see and analyze those modifications.


A session where the Bahrain domination of Red Bull Racing and Mercedes was not blatant. Gasly and Sainz setted many times the head of the classification challenging both of the leaders. We note improvements and truly great lap times within the other teams on the grid, particularly Williams and Alfa Romeo that showed very good performances this morning!


This free practice session gave us different actions, including a collision between Ocon and Perez triggering a red flag and stopped the session for about fifteen minutes. Due to many different issues on the broadcast, the images didn’t allow us to identify the cause of the accident.Both drivers were called by the FIA to explain what lead to the accident. But at the end, no further actions given.


The practice ended with a second red flag caused by Nikita Mazepin who went off the track for the second time. We hope that he’ll do better…


Valtteri Bottas sets the best time lap of this first free practice, he’s followed by teammate Lewis Hamilton and Verstappen; l in the same second.


We are already excited to see how the afternoon session will go!

Imola 2021: Essais Libres 2 – Imola 2021: Free Practice 2

🇫🇷

Après la séance de ce matin menée par Valtteri Bottas, cet après-midi s’est tenue la session numéro 2 d’essais libres sous une température un tout petite peu plus élevée que dans la matinée. Une séance qui n’a pas déçue puisque de très bons chronos pour certains pilotes, notamment Gasly qui signe un troisième temps derrière les deux Mercedes de Bottas et Hamilton, ou bien encore de Giovinazzi qui depuis ce matin fait preuve de régularité avec des temps très satisfaisants!


La domination s’installe doucement chez l’écurie allemande, mais les autres équipes n’ont pas dit leur derniers mots! Les quelques changements apportés commencent à se voir en piste, espérons que cela soit suffisant pour les qualifications de demain.


Les Red Bull Racing se montrent une fois de plus très performantes, mais des soucis techniques continuent de s’acharner sur l’écurie autrichienne. Notamment, un problème survenu sur la voiture de Verstappen en début de session, l’incitant ainsi à abandonner cette deuxième séance d’essais libres et déclenchant la voiture virtuelle de sécurité.


D’autres performances en revanche, apparaissent décevantes; comme les Aston Martin ou bien les Mclaren, qui ont eu du mal à aller chercher le haut du classement aujourd’hui.
Cette dernière séances d’essais libres de la journée, s’est clôturée sous Drapeau Rouge suite à une sortie de piste du pilot Ferrari Charles Leclerc qui a vu sa monoplace envoyée dans les murs de sécurité.


On se retrouve demain matin pour la dernière séance d’essais libres suivie des qualifications!

🇬🇧

Following this morning’session lead by Valtteri Bottas, this afternoon took place the second free practice with a temperature a bit warmer than in the morning. A session that didn’t disappoint with truly great times set by some drivers, particularly Gasly who took th second third lap time behind both Mercedes of Bottas and Hamilton. Also Giovinazzi who shows regularity with very satisfactory times since this morning!

The domination is settling slowly for the German team, but the others are not quite done yet! The few changes are starting to show up on the track, hopefully that will be enough for tomorrow’s qualifying.

Red Bull Racing are showing themselves once more as very powerful, but technical problems continue to persist on the Austrian team. Particularly, an issue occurred on Verstappen’s car at the beginning of the session, forcing him to give up this second free practice session and triggering the virtual safety car.

On the other hand, some performances, appear extremely disappointing, like Aston Martin or Mclaren, who struggled to get to the top of the rankings today.

This last free practice of the day, ended again with a Red Flag following Ferrari’s driver Charles Leclerc that went off the track and sent his car into the safety walls.

We see each other tomorrow morning for the last free practice and qualifying!

Imola 2021: Essais Libres 3 – Imola 2021: Free Practice 3

🇫🇷

Nouveau jour, nouveaux essais! Ce matin a prit place la dernière séance d’essais libres en Italie sur le célèbre circuit d’Imola. Une matinée encore bien fraîche qui fût difficile pour les pilotes!
En effet, beaucoup de difficultés à chauffer les gommes, et c’est étonnamment les pneumatiques mediums qui ont fait les meilleurs chronos au début de cette session. En revanche, c’est le pneus tendres qui ont ravis les pilotes lorsque la température est remontée, leur permettant ainsi d’aller chercher des temps bien plus performants!


Des nombreuses glissades et sorties de piste ce matin, également dû à la température de la piste mais aussi d’autres facteurs notamment le fait que seule la F1 roule ce weekend, ne dégageant pas ainsi la piste comme habituellement grâce aux passages des F2 par exemple.


Tout au long de cette séance, les commissaires de course se sont montrés intransigeants compte tenu des limites de piste, un nombre incroyable de chronos supprimés pour non respect des limites et plus majoritairement à la sortie du virage 9. Cela va s’avérer être un vrai challenge pour les pilotes cette après-midi lors des qualifications.


De plus, on note une amélioration pour certaines écuries par rapport aux temps éffectués lors de la journée d’hier; Alpine prouvant ainsi que les modifications apportées sur les monoplace sont concluantes, ou bien encore les Williams qui ont pû démontrer leurs capacités sur cette session.


La séance d’essais libres fût interrompu par un très cours drapeau rouge suite à une sortie de piste du britannique Latifi qui a rapidement réussi à sortir sa voiture du gravier.
On remarque, un Gasly toujours performant et régulier, les Ferrari beaucoup plus rapides que la saison passée et Norris, plus éffacé hier s’est finalement montré au niveau ce matin!


La domination Red Bull Racing – Mercedes continue mais les autres écuries dont Mclaren, Alpha Tauri et Ferrari ne sont plus très loin et se démarquent de plus en plus.
Alors qui sera le meilleur des autres en qualifs?

🇬🇧

New day, New practice! This morning was the last free practice in Italy at the famous track of Imola. Another pretty cold morning which appeared to be a bit difficult for the drivers.

Indeed, a lot of difficulties to warm up the tyre, and suprisingly it’s the medium compounds that did the best times at the beginning of the session. In other hand, it’s the soft ones that pleased the drivers once the track temperature warmed up, allowing them to be more perfoming and get better time lap!

Many slides and off-track this morning, still due to the weather but also other factors particularly the fact that only F1 is driving this weekend on the circuit, thus not clearing the track as usual thanks to the passages of F2 for example.

Throughout this session, race stewards were intransigent given track limits, a huge amount of times were deleted for non-compliance of track limits and most of the time it was at the exit of turn 9. This will be a real challenge for the drivers this afternoon for the Qualifying.

Moreover, we noted an improvement for certain team regarding times lap performed yesterday; Alpine proved that the modifications made on the cars are successful, or even Williams that showed their capacity during this session.

This free practice was interrupted by a very short red flag following the off-track of British driver Latifi who managed successfully to take his car out of the gravel quickly.

We noticed a very performant and steady Gasly, Ferrari cars faster than the previous season, and Norris pretty calm yesterday came back stronger this morning.

Red Bull Racing and Mercedes domination continues but now, other teams like Mclaren, Alpha Tauri and Ferrari aren’t far from them and stand out more and more

Who will be the best of the others in qualifying?

Imola 2021: Qualifications– Imola 2021: Qualifying

🇫🇷

Qui dit deuxième weekend de grand prix, dit deuxième qualifications de la saison! Et quelle séance!
Un session qui a débuté sous un ciel couvert de nuages, en revanche la pluie tant espérée n’est pas venue pimenté le combat, mais qui sait, demain est un autre jour!


Comme prédit, cette séance de qualification fut victime de nombreuses suppressions de chronos, une conséquence des limites de piste non respecté. Et un bon nombre de pilotes ont été rétrogradés en bas du classement pour cette même raison, ainsi certains d’entre eux n’ont pas eu d’autres chances de se rattraper.


Nous avons assisté à une Q1 très intense interrompue par un drapeau rouge suite à un tête à queue de Tsunoda qui a fini dans le mur de sécurité avec sa monoplace complétement détruite, les mécaniciens vont avoir du boulot pour la course! Cette Q1 fut très serrée, mais ce qu’on retiendra surtout c’est Vettel en Q2 pour la première fois en 14 Grand Prix, mais également les deux Williams qui se qualifient pour la deuxième session de qualifications avec des performances incroyables.


Malheureusement, les premiers éliminés ont été; Raikkonen, Giovinazzi, Schumacher, Mazepin et bien évidemment Tsunoda qui n’a pas pu effectué de temps.


Lors de la Q2, c’est étonnamment Sainz, Russell, Vettel, Latifi et Alonso qui ont été éliminés. En revanche nous avons eu droit à de de très belles performances de ces pilotes qui n’ont pas démérités. Mais cette saison les écarts sont tellement minimes que personne n’est à l’abri.


La Q3 confirme la grille de départ pour la course de dimanche avec Hamilton et Perez sur la première ligne, suivis de Verstappen, Leclerc, Gasly, Ricciardo, Norris, Bottas, Ocon et Stroll. Grosse déception pour Norris auteur de chronos incroyables qui a vu son dernier chrono annulé, tout comme Bottas et Stroll!


Cette séance de qualifications nous montre une fois encore, que les écuries sont dès à présent toutes très proches en terme de performance, et que tout le monde peut avoir sa chance cette saison malgré tout.
Nous avons déjà hâte de retrouver les monoplaces pour la course de demain!

🇬🇧

Who says second weekend of grand prix, says second qualifying of the season! And what a session!

A session that began under a cloudy sky, but the rain so much hoped for, did not come to spice up the fight, but who knows, tomorrow is another day!

As predicted, these qualifications were subject to numerous time deleted, a consequence of track limits that were not respected. And a good amount of drivers were downgraded at the bottom of the grid for the same reason, so some of them didn’t have any other chance to improve their time lap once again.

We witnessed a very intense Q1 interrupted by a red flag following Tsunoda off-track who ended up in the safety wall with his car completely destroyed, the mechanics will have work to do before the race. This Q1 was very tight, but what will be remembered is Vettel in Q2 for the first time in 14 Grand Prix, but also the two Williams who qualify for the second qualifying session with incredible performances.

Unfortunately, the first eliminated were; Raikkonen, Giovinazzi, Schumacher, Mazepin and of course Tsunoda who could not set a time.

In Q2, it is surprisingly Sainz, Russell, Vettel, Latifi and Alonso that were eliminated. On the other hand, we got very good performances from these drivers who did not demerit. But this season the gaps are so small that no one is safe.

Q3 confirmed the starting grid for Sunday’s race with Hamilton and Perez on the front row, followed by Verstappen, Leclerc, Gasly, Ricciardo, Norris, Bottas, Ocon and Stroll. Huge disappointment for Norris, author of incredible times lap, who saw his last time, just like Bottas and Stroll!

This qualifying session shows us once again that the teams are very close now in terms of performance, and that depsite everything, everyone can have their chance this season.

We are already looking forward to see the cars at tomorrow’s race!

Imola 2021: Course– Imola 2021: Race

🇫🇷

C’est sur le célèbre tracé d’Imola que les F1 se sont affrontées pour la deuxième fois cette saison après 3 longues semaines de pause. Ce weekend les pneumatiques à disposition étaient les C2 (durs), C3(mediums) et les C4 (tendres). Avec les conditions météorologiques les pneus Intermédiaires et Pluie ont également été utilisés.

Un Grand-Prix qui s’annonce surprenant dès le début puisqu’en se rendant sur la grille de départ Alonso envoie sa voiture dans le mur, Bottas est victime d’une crevaison, les freins de Stroll ont pris feux et Aston Martin annonce que Vettel partira des stands.

Suite à cela c’est la météo qui décide de venir pimenter le départ de la course, la pluie est donc venue se mêler au championnat, les pilotes doivent alors chausser les pneus pluie ou intermédiaire en fonction de leur choix de stratégie.

Le Grand-Prix d’Emilie Romagne est sur le point de débuter, et tout comme lors des essais, la piste est très glissante et les graviers sont très souvent les hôtes des monoplaces. C’est donc tout sans surprise ce weekend que Leclerc part à la faute en glissant lors du tour de chauffe. Le premier d’une longue série pour cette étape du championnat qui n’a pas ennuyé ses supporters.

Il est 15h en Italie lorsque la course est officiellement lancée avec un départ incroyable de Verstappen qui prend la tête du Grand Prix très rapidement, non pas sans un léger contact avec Hamilton qui lui, perd un bout de son aileron avant. De plus, on note une superbe envolée des deux pilotes Mclaren et de Vettel parti de la voie des stands.

La pluie commence déjà à s’intensifier au deuxième tour, faisant glisser Sainz ainsi que Latifi. Le pilote Williams réussi à reprendre la piste mais c’est au virage d’après qu’il se crashe après un contact avec la Haas de Mazepin. La voiture de sécurité est déployée très rapidement afin de nettoyer la piste au plus vite.

On remarque pendant ce temps que très peu de pilotes on choisit les pneus pluie, seulement Gasly et les deux Haas sont munies de cette gamme là. Les intermédiaires étant plus avantageux tant que la piste n’est pas extrêmement mouillée. Cela n’empêche tout de même pas les glissades, puisque sous cette voiture de sécurité, Perez sort de la piste, et Schumacher fait un tête à queue près de la sortie de la voie des stands. Il perd son aileron avant et laisse des débris importants qui entrainent la fermeture temporaire des stands. Le pilote allemand se voit donc rouler sans aileron jusqu’à la réouverture de celle-ci; qui aura lieu trois tours plus tard.

C’est au septième tour de course que la voiture de sécurité rentre et laisse ainsi la course redémarrer. Et quel relancement! Une bataille très serrée entre le trio de tête Verstappen-Hamilton et Hamilton-Leclerc. Suivi d’une très belle bagarre pour la 6ème position entre les jeunes pilotes Gasly, Norris, Sainz et Stroll. Le pilote britannique Lando Norris fût d’ailleurs auteur d’un super dépassement sur le français Pierre Gasly, qui lui est sur une stratégie avec des gommes pluie qui ne fonctionnent pas.

Un grand prix difficile pour Perez qui se plaint d’un volant tournant tout seul, mais également pour Sainz qui continue de glisser hors de la piste 11 tours après le départ, suivi par Stroll. Lors du douzième tour, Perez est sous investigation pour avoir dépassé sous régime de voiture de sécurité lors de sa sortie de piste, il se fera pénaliser plus tard d’un stop and go de 10 secondes.

On note également une performance exceptionnelle de George Russell qui entre dans les points au tour numéro treize.
Le tour suivant on retrouve une belle bataille pour la 14ème place entre Gasly, Vettel, Ocon et Alonso.

Emilie Romagne nous offre un duel Mclaren entre Ricciardo et Norris pour la 5ème place. C’est au 17ème tour que Mclaren prend la décision d’échanger les positions entre ses deux pilotes puisque Norris se montre plus rapide sur ce circuit. Par la suite, la piste commence doucement à sécher, Verstappen confortable sous la pluie débat avec Red Bull sur la stratégie en pneus slicks, la question se pose au sein des autres écuries notamment Mclaren, Mercedes ou même Aston Martin.

C’est finalement Aston Martin qui prend la décision de faire rentrer Vettel pour tenter les pneus mediums au 22ème tour de course. C’est seulement à la sortie de la pitlane que les commissaires annoncent une pénalité Stop and Go de 10 secondes au quadruple champion du monde suite au non respect de l’écurie de la règle des roues fixées au signal de “5 minutes avant la course”. Il re rentre donc deux tours plus tard afin d’effectuer sa pénalité.

Avec les deux Alpines et Bottas très absents en ce début de Grand Prix, on voit à l’inverse de très belles performances des Ferrari avec Leclerc en 3ème position et Sainz qui dépasse Ricciardo et prend la 5ème place dès le 26ème tour.

A ce moment là, Vettel, premier en slicks se montre très performant, incitant Red Bull Racing à faire rentrer Verstappen toujours leader afin de tenter l’overcut sur Hamilton lors du 28ème tour. Stratégie qui s’avère concluante puisque deux tours plus tard, Ferrari et Hamilton rentrent changer leurs gommes et le britannique sort derrière Verstappen. Le néerlandais garde donc la tête de la course pendant que Vettel signe le tour le plus rapide après avoir chausser les mediums.

Suite à cela, la plupart des pilotes prennent la décision de changer de pneumatiques et de mettre les médiums, seuls les pilotes Haas sont en tendres. Perez en profite pour effectuer sa pénalité et change de volant dû aux soucis rencontrés durant la course.

Au 32ème tour, soit, à la mi-course, Lewis Hamilton glisse et envoie sa monoplace dans les graviers, il tape dans le mur et endommage son aileron avant. Il réussi à s’extraire du bac avec beaucoup de difficultés et retourne sur la piste. Chanceux, la voiture de sécurité est déclenchée juste après suite à un accident entre son coéquipier Bottas et Russell.

Il parvient donc à changer son aileron et ses pneus sans perdre trop temps et se retrouve en 9ème position juste avant que les commissaires de course décident d’interrompre la course avec un drapeau rouge deux tours plus tard. En effet, la collision de Bottas et Russell se révèle plus grave que prévu et les débris sur la piste sont beaucoup trop important. Cette accrochage est vu comme incident de course par la FIA après le grand prix, aucun des deux pilotes n’est donc pénalisé.

Afin de nettoyer la piste, la course est suspendue un vingtaine de minutes. La reprise de la course se passe sous régime de voiture de sécurité, suivi d’un départ lancé. Verstappen toujours en première position glisse avant de redémarrer le Grand Prix, petite frayeur qui heureusement pour lui, n’impacte pas sa relance, puisqu’il maintient sa première place. Le pilote britannique Lando Norris fait un magnifique dépassement au redémarrage de la course sur Leclerc et prend donc la deuxième position de ce Grand Prix d’Imola.

Pendant ce temps, Tsunoda sort de piste dans le secteur 1, il dépasse à de nombreuses reprises les limites de la piste instaurées notamment au virage 9. Hamilton lui commence sa remontée dès le 37ème tour de course mais ne parviendra à dépasser Stroll que deux tours après. Le tour qui suit, c’est Perez qui part à la faute et perd 10 places, il se retrouve donc en fond de grille.

Au 41ème tour nous avons eu le droit à une jolie bataille entre Ricciardo et Hamilton, mais bien plus rapide, la Mercedes du britannique réussi à doubler l’australien. Définit comme un circuit où les dépassements sont très rares et difficiles, cette course nous aura offert beaucoup plus de combats et d’actions que prévu. On le voit notamment 15 tours avant la fin, avec un duel Perez-Vettel pour la 12ème place remporté par Perez, ainsi qu’une bataille pour la deuxième place entre Norris, Leclerc, Sainz et Hamilton tous bénéficiaires du DRS.

C’est finalement lors du 50ème tour de course qu’Hamilton passe Sainz et prend la 4ème position. Trois tours plus tard, un combat à quatre pour la 9ème place entre Raikkonen, Ocon, Alonso et Perez se fait très intense. Quant à Hamilton, il continue sa remontée en prenant le podium à Leclerc à moins de 10 tours de l’arrivée.

De suite après cela, nous assistons à un combat britannique incroyablement prenant pour la 2ème place entre Norris et Hamilton qui s’étalera sur 5 tours. Le septuple champion du monde réussi à se procurer la seconde place à trois tours du drapeau à damier. De plus, il réussi à prendre le point du tour le plus rapide à Verstappen.

Cette course s’achève avec un abandon de Vettel suite à des problèmes sur sa boite de vitesse, une pénalité pour Tsunoda pour non-respect des limites de piste ainsi qu’un tête à queue de Mazepin. Mais surtout la superbe victoire de Max Verstappen suivi de très loin par Lewis Hamilton et Lando Norris. Norris qui fût d’ailleurs élu Pilote Du Jour après ses prouesses lors de ce GP.

La grille d’arrivée se voit modifier après la fin de course, puisque pour finir Kimi Raikkonen et Pierre Gasly se voient attribuer une pénalité chacun pour des faits passés durant le Grand Prix.

🇬🇧

It’s on the famous track of Imola, that the F1 drivers faced each others for the second time this season after a long three-week break. This weekend the tyre compounds available were C2 (Hard), C3 (Medium) and C4 (Soft). Due to the weather, Wet and Inter tyres were also used.

A Grand Prix that announces itself as surprising from the beginning since while joining the starting grid, Alonso drives his car into the wall, Bottas has a puncture, Stroll’s breaks got on fire and Aston Martin notifies that Vettel will start from the pits.

Following this, the weather decided to come spice up the start of the race, the rain came to join the championship, drivers have to put wet or inter tyre according to their startegy.

Emilia Romagna Grand Prix is about to start, and like every practice, the track is very slippery and the gravel is welcoming pretty often the cars. It is therefore quite usual this weekend that Leclerc goes off the track by sliding during the formation lap. The first of a long series for this round of the championship which did not bored its supporters.

It is 3pm in Italy when the race is officially launched with an incredible start from Verstappen who took the lead of the Grand Prix very quickly, not without a slight contact with Hamilton who lost a piece of his front wing. In addition, we note a superb flight from the two drivers Mclaren and from Vettel who was starting from the pitlane.

The rain is already starting to intensify on the second lap, dragging Sainz and Latifi wide out off the track. The Williams driver managed to get back on the road but it was at the turn right after that he crashed following a contact with the Haas of Mazepin. The safety car is deployed very quickly to clean the track as quickly as possible.

We notice during this time that few drivers choose the wet tyres, only Gasly and the two Haas are equipped with this range. The intermediate are more advantageous as long as the track is not extremely wet.This does not prevent slips, since under this safety car, Perez leaves the track, and Schumacher makes a head to tail near the exit of the pitlane. He loses his front wing and leaves a lot of debris that leads to the temporary closure of the pits. The German drivers thus saw himself driving without front wing until it reopened, which took place three laps later.

It is on the seventh lap of the race that the safety car leaves the track and lets the race start again. And what a relaunch! A very serious battle between the leading trio Verstappen-Hamilton and Hamilton-Leclerc. Followed by a very nice fight for the 6th position between the young drivers Gasly, Norris, Sainz and Stroll. British driver Lando Norris was also the author of an amazing overtaking on French driver Pierre Gasly, who is on a strategy with wet tyres that does not work.

It was a tough race for Perez, who complained about his steering wheel moving on its own, but also for Sainz, who continued to slide off the track 11 laps after the start, followed by Stroll. During the twelfth lap, Perez is under investigation for having overtaken under the safety car at the time when he went off the track, he will be penalized later with a 10 seconds stop and go.

We also note an exceptional performance by George Russell who entered the points in lap number thirteen.
The following lap, we watch a beautiful battle for 14th place between Gasly, Vettel, Ocon and Alonso.

Emilia Romagna offers us a Mclaren duel between Ricciardo and Norris for the 5th place. It was on the 17th lap that Mclaren made the decision to swap positions between its two drivers since Norris was faster on this circuit. After that, the track began to dry out, with Verstappen comfortable in the rain debating with Red Bull about the slick tyres strategy, the question was raised by other teams as well including Mclaren, Mercedes or even Aston Martin.

It was finally Aston Martin who made the decision to bring Vettel in, to try mediums tyres on the 22nd lap of the race. It is only at the exit of the pitlane that the FIA members announce a 10-second Stop and Go penalty for the four-time world champion following the non-compliance of the british team about the rule of the wheels fixed at the 5 minutes signal before the race. So he goes back two rounds later to get his penalty done.

With the two Alpines and Bottas very absent from this start of the Grand Prix, we see on the contrary, very good performances from the Ferraris with Leclerc in 3rd position and Sainz who overtakes Ricciardo and takes the 5th place on the 26th lap.

At that moment, Vettel, the first in the slick, showed himself to be very performant, prompting Red Bull Racing to bring Verstappen into the pits in order to try the overcut on Hamilton during the 28th lap. The strategy proved itself as conclusive, as two laps later, Ferrari and Hamilton comes in to change their tyres and the British came out behind Verstappen. The Dutchman keeps the lead while Vettel takes the fastest lap after being the first to put on the mediums.

As a result, most drivers make the decision to change tyres and put on the mediums, only the Haas drivers are driving with softs. Perez took the opportunity to get his penalty over with and changed his steering wheel due to the problems encountered during the race.

On lap 32, midway through the race, Lewis Hamilton slides and throws his car into the gravel, touches the walls around the track and damaged his front wing. He managed to get out of the gravel with a lot of difficulties and went back on the track. Lucky, the safety car is triggered right after an accident between his teammate Bottas and Russell.

He manages to change his front wing and his tyres without losing too much time and finds himself in 9th position just before the race stewards decided to stop the race with a red flag two laps later. Indeed, the collision between Bottas and Russell proved to be more serious than expected and the debris on the track are spread out everywhere. This crash is seen as a race incident by the FIA after the grand prix, so neither driver is penalized.

In order to clean the track, the race is suspended for about twenty minutes. The restart of the race takes place under a safety car regime, followed by a flying start. Verstappen, still in first position, slipped before restarting the Grand Prix, a little scare that fortunately for him did not affect his race, since he maintained the first place. British driver Lando Norris made a magnificent overtaking at the start of the race on Leclerc and thus took the second position of this Imola Grand Prix.

Meanwhile, Tsunoda goes off the track in Sector 1, he often exceeds the track limits established in turn 9. Hamilton starts his comeback on the 37th lap of the race but will only manage to overtake Stroll two laps later. The next lap, it’s Perez who goes to the fault and loses 10 positions, so he finds himself at the back of the grid.

In the 41st lap we had the chance to see a nice battle between Ricciardo and Hamilton, but much faster the Mercedes of the British managed to overtake the Australian. Defined as a circuit where overtaking is very rare and difficult, this race will have offered us much more fights and actions than expected. We can notice this fact, in particular 15 laps before the end, with a Perez-Vettel duel for the 12th place won by Perez, as well as a battle for the second place between Norris, Leclerc, Sainz and Hamilton all having the use of the DRS.

It is finally during the 50th lap of the race that Hamilton passes Sainz and takes the 4th position. Three laps later, a four-way battle for 9th place between Raikkonen, Ocon, Alonso and Perez is very intense. As for Hamilton, he continues his comeback by taking the podium away from Leclerc less than 10 laps before the finish line.

Immediately after that, we witness an incredible British fight for the 2nd place between Norris and Hamilton that will spread over 5 laps. The sevenfold world champion managed to secure the second place three laps away from the checkered flag. Moreover, he also managed to take the point for the fastest lap from Verstappen.

This race ends with a retirement of Vettel due to problems on his gearbox, a penalty for Tsunoda for not respecting the track limits and a tail-end for Mazepin. But especially, the superb victory of Max Verstappen followed by far by Lewis Hamilton and Lando Norris. Norris who was also elected Driver of the Day after his prowess during this GP.

The finish grid is modified after the end of the race, at the end Kimi Raikkonen and Pierre Gasly are given a penalty each for past events during the Grand Prix.

Create your website with WordPress.com
Get started
%d bloggers like this: