Rétrospective 2020, une année riche en vainqueurs – 2020 retrospective, a year rich in winners

🇫🇷 –

Un début retardé, un calendrier modifié mais une saison bien méritée.

Malgrè une année 2020 très particulière, et extrèmement tardive, les passionés de F1 ont dû se montrer patients afin de pouvoir observer les exploits de leur pilotes et écuries favoris.

Un travail formidable de la FIA, des équipes travaillant dans le monde de la Formule 1 ainsi que les circuits accueillant les courses. Ils auront permis un calendrier 2020 remasterisé en respectant les mesures sanitaires de chaque pays hébergeant les courses.

Un travail en amont exceptionnel qui, à défaut d’avoir eu 13 annulations sur le calendrier, nous auras donné 17 magnifiques courses entre début juillet et la mi-décembre. On peut remercier également chaque individu pour le respect des règles et pour l’intensité de cette saison qui n’a pas laissé beaucoup de répit.

En effet, suite à la pandémie mondiale dû à la Covid-19, treize rendez-vous se sont vus annulés. Parmi ces nombreuses courses, le lancement des saisons depuis plusieurs années: Melbourne en Australie, ainsi que le célèbre tracé de Monaco, ou bien encore Singapour (Singapour), Austin (USA) et Interlagos (Brésil).

De plus, des circuits que nous avions quittés il y a des années fûrent réintroduits, des nouveaux tracés ont été ajoutés, un plaisir autant pour les pilotes que pour les amateurs du sport.

Un emploi du temps concis, chargé, sous tension, mais avec un espoir de renouveau.

C’est donc le 3 juillet dernier, que la saison 2020 de Formule 1 pu officiellement commencer avec en première étape: les terres de Red Bull Racing, le circuit de Spielberg en Autriche, pour deux semaines consécutives.

Red Bull Ring, Spielberg, Autriche

Ces deux semaines Autrichiennes intenses ont prouvées que malgré une domination Mercedes encore importante, les autres écuries étaient bien prêtes à se battre et ne rien lâcher. Ce confinement aura permis à certaines d’entre elles de revenir encore plus déterminées que jamais. Des rebondissements jusqu’aux derniers tours avec 9 abandons pour la première course et 3 autres pour le deuxième Grand-Prix de 2020. En conclusion, on note déjà deux podiums relativement variés avec Valtteri Bottas, Charles Leclerc, Lando Norris ainsi que Lewis Hamilton, Valtteri Bottas et Max Verstappen. Cela nous annonce une saison riche en évènements.

Photo: F1

Hungaroring, Budapest, Hongrie

La semaine qui a suivi la victoire de Lewis Hamilton, c’est à Budapest, en Hongrie sur le célèbre circuit d’Hungaroring que le trio Hamilton, Verstappen et Bottas s’impose de nouveau. Ils prouvent une fois de plus leur talent de pilotage et leur niveau dans ce championnat qui débute. Mercedes et Red Bull Racing exposent les avancées faites lors de la pause hivernale.

Photo: F1

Circuit de Silverstone, Angleterre

Fin juillet, sur le tracé de Silverstone en Angleterre, le pilote mexicain Sergio Perez est testé positif au Coronavirus. Nico Hülkenberg ancien pilote de Racing Point est convoqué par l’écurie afin de le remplacer. C’est un grand prix qui s’est achevé dans une succession de crevaisons. On se souvient en 2013, sur le même circuit l’écatombe d’implosions sur les pneus arrières gauches vécus par quatre pilotes en raison de certains vibreurs. Et bien, cette saison malgré la réhabilitation faite sur les vibreurs, trois pneus ont éclatés en trois tours: la Mclaren de Carlos Sainz Jr et les deux flèches d’argent de Bottas et Hamilton, tous touchés au pneu avant gauche. Crevaison qui coûte cher à Sainz mais également à Bottas. En revanche, le britannique Lewis Hamilton s’en sort et parvient à gagner la course sur trois roues!

Photo: MS Magazine

La semaine suivante fût la célébration du 70ème anniversaire de la Formule 1. Un grand prix sous le signe des souvenirs et des archives. Sergio Perez manque une nouvelle fois la course dû à un test positif, Nico Hulkenberg le remplace pour la dernière fois. Toujours à Silverstone la course se conlut avec le trio Verstappen, Hamilton et Bottas sur le podium après un grand prix largement dominé par le Néerlandais. Hamilton égal le record incroyable de 155 podiums tenu par Michael Schumacher.

Circuit de Barcelona-Catalunya, Montmelo, Espagne // Circuit de Spa-Francorchamps, Belgique

Mi-août, c’est en Espagne que les monoplaces s’affrontent dans un Grand-Prix sans embuche, ainsi la course est remportée par Lewis Hamilton, Max Verstappen suivi de Valtteri Bottas.

Le trio de 2020 continue de briller jusqu’en Belgique sur le circuit de Spa-Francorchamps où le britannique Hamilton s’impose une fois encore suivi de son coéquipier et du pilote Red Bull Racing.

Photo: Piston

Autodromo Nazionale Monza, Italie

Le 6 septembre 2020, la F1 fait escale en Italie sur le circuit de Monza. Ce sera la dernière de la famille Williams à la tête de l’écurie, après leur décision difficile de quitter la Formule 1. C’est une course pleine de surprises qui nous vaudra un podium inédit, et une victoire française tant attendue depuis celle d’Olivier Panis à Monaco, 24 ans plus tôt. En effet, après deux voitures de sécurité et un drapeau rouge suite à une sortie de piste du monégasque Charles Leclerc, le pilote Pierre Gasly remporte la course pour la première fois de sa carrière en F1. Il est suivi par Carlos Sainz Jr et Lance Stroll. Un podium émotif qui met en lumière ces jeunes pilotes très méritants.

Photo: Independent
Photo: ESPN

Circuit de Mugello, Toscane, Italie

Le weekend qui suit, c’est toujours en Italie que nous retrouvons les monoplaces mais cette fois en Toscane sur le circuit de Mugello dans un grand prix très mouvementé. Une course interrompue par deux drapeaux rouges pour cause de carambolage entre les voitures de Giovinazzi, Latifi, Magnussen et Sainz sur la ligne droite des stands. La reprise est marqué par un crash du canadien Lance stroll victime d’un problème mécanique. Le combat se termine avec seulement 12 pilotes sur la ligne d’arrivée et un doublé des flèches d’argents avec Hamilton et Bottas toujours suivi d’un pilote Red Bull. C’est Alex Albon qui assure le premier podium de sa carrière cette fois-ci.

Photo: The Sun

Sochi Autodrom, Russie

Nous reprenons la route, pour le circuit olympique de Sotchi en Russie en fin septembre avec une étape du calendrier tout à fait normal. Avec une voiture de sécurité intervient suite à une sortie de piste de Carlos Sainz Jr et un accrochage entre Charles Leclerc et Lance Stroll dans le même tour. C’est le retour du trio Bottas, Verstappen, Hamilton sur le podium Russe.

Photo: F1i

Nürburgring, Allemagne

Après un repos de 10 jours bien mérité, les pilotes de Formule 1 se retrouvent pour le grand prix Eifel, en Allemagne sur le célèbre circuit de Nürburgring qui fait son retour cette année. Cinq abandons seront comptabilisés. Lance Stroll, testé positif, se voit remplacé par Nico Hülkenberg qui prend le départ pour la troisième fois cette saison. Cette course se termine par un podium d’Hamilton, Verstappen et le premier de Ricciardo avec l’écurie Renault depuis 2011. Grâce à cette victoire Lewis Hamilton égal le nombre de victoires de Michael Schumacher établi en 2006. Avant la cérémonie, le fils de l’allemand, Mick Schumacher offre au britannique un casque de son père.

Photo: ESPN

Autódromo Internacional do Algarve, Portimão, Portugal

Mais c’est à Portimao au Portugal, fin octobre que Lewis Hamilton bat le record de Schumi en remportant sa 92ème victoire, suivi de Bottas puis de Verstappen loin derrière. Un grand-prix très intéréssant dans les différentes stratégies des écuries, les choix des pneumatiques et des dépassements incéssants!

Photo: MS Magazine

Autodromo Enzo e Dino Ferrari, Imola, Italie

Pour cette dernière partie de saison, nous retournons en Italie sur le célèbre tracé d’Imola qui avait quitté le calendrier depuis 2006. Grand Prix émotion pour Hamilton et les autres pilotes qui reviennent sur les terres du terrible accident mortel du mythique pilote brésilien Ayrton Senna. En 2020 en revanche, la course s’est disputée sous le signe des voitures de sécurité et arrêts aux stands, avec cinq abandons. En effet, une course difficile et sous tension jusqu’à la fin pour beaucoup de pilotes, qui donnera une fois de plus la victoire à Lewis Hamilton. Derrière lui Valtteri Bottas et Daniel Ricciardo qui prend la troisième place pour la seconde fois cette saison.

Photo: The Checkered Flag

Intercity Istanbul Park, Turquie

Mi-novembre, c’est en Turquie que l’on retrouve le circuit d’Intercity Istanbul Park qui n’avait pas accueilli la Formule 1 depuis 2011. Et l’on peut dire que ce retour ne sera pas oublié. En effet, avec des qualifications incroyables, une pole position de Lance Stroll avec Racing Point et aucune Mercedes en première ligne, la course s’annonçait déjà palpitante. Pas de deception, la course s’est disputée sous une pluie battante, celle-ci fût pleine de rebondissements. Un départ exceptionnel du pilote allemand Sebastian Vettel qui gagne 8 places lors du premier tour. Stroll maintient sa première position pendant 36 tours lorsqu’un arrêt aux stands lui fît perdre sa course. Les pilotes se livrent à une bataille de pneumatiques avec une piste à moitié sèche qui divise. Le podium se joue dans les derniers mètres avec Hamilton victorieux d’avance, ainsi que Perez et Leclerc en plein combat. Leclerc tente de dépasser Perez dans les derniers virages en faisait un trop gros écart, ce qui permet à Perez d’assurer la deuxième place. Sebastian Vettel, 4ème, profite de l’erreur de son coéquipier afin de décrocher son premier podium de la saison et de franchir le drapeau à damier dans les derniers mêtres du circuit. En décrochant cette victoire, Lewis Hamilton assure son titre et devient Septuple Champion du Monde, égalisant Michael Schumacher tenant du record depuis 2004. Un weekend légendaire.

Photo: Fox Sport
Photo: MS Magazine

Bahrain International Circuit, Sakhir, Bahreïn

Fin novembre c’est une course très difficile qui nous attend. Emotions, angoisses et unité rythment la 1ère épreuve de Sakhir à Bahreïn. Dès le premier tour, la course est marqué par un drapeau rouge de plus d’une heure et demie suite à un effroyable accident de Romain Grosjean après un accrochage avec Daniil Kvyat. Le français fonce droit dans les rails de sécurité. C’est bien plus tard, que l’on peut voir les images de sa voiture coupée en deux, qui s’enflamme très rapidement laissant un pilote prisonnié sous les flammes et coincé entre les barrières. Après un second départ arrêté, celle-ci est de nouveau stoppée suite à un accrochage entre Kvyat et Stroll qui se retrouve la tête en bas, sa Racing Point retourné au milieu de la piste. Le grand prix reprendra après sept tours seulement et se terminera sans aucune autre catastrophe mise à part l’abandon de Perez suite à un problème de moteur. Il fera finir la course sous régime de voiture de sécurite. Le podium est finalement assuré par Hamilton, Verstappen et Albon.

Credit: F1 TV

Outer Track – Bahrain International Circuit, Sakhir, Bahreïn

La semaine suivante on retrouve Sakhir, avec le deuxième circuit: L’outer-Track qui a un tour de piste inferieur à une minute. Une course pleine d’imprévus et de changements. Le champion du monde, Lewis Hamilton est testé positif au Coronavirus. Mercedes décide de le remplacer par George Russell, pilote de l’écurie Williams. Suite à cette décision, cette dernière remplace Russell par Jack Aitken. Le départ de ce grand prix se fait également avec Pietro Fittipaldi qui conduiera la Haas de Romain Grosjean jusqu’à la fin de la saison. Cette course est marqué par un départ exceptionnel de Russell qui fait un weekend sans faute. Perez est percuté dès le départ, se voit faire un pit-stop et repartir dernier; il sera l’auteur d’une remontée incroyable à la troisième place dès le 47ème tour. Russell, lui, menera pendant 45 tours avant que le destin s’acharne sur les flèches d’argent. Le sort profite à Sergio Perez qui se retrouve leader de la course et remporte la première victoire de sa carrière suivi d’Ocon et Stroll!

Photo: ESPN

Yas Marina Circuit, Yas Island, Abou Dabi

Nous voilà enfin, mi-décembre à Abou Dabi pour conclure cette saison 2020 plus qu’inédite. Hamilton fait son grand retour pour la dernière course de l’année. Une bataille faible en dépassements et en actions comme souvent sur ce circuit. Seulementun abandon de Sergio Perez juste après sa magnifique victoire du weekend précédent. Le trio de la saison termine en beauté, avec la victoire de Verstappen, Bottas et Hamilton..

Photo: F1

Une diversité de podiums et de vainqueurs

Au total, la saison 2020 compte 5 différents vainqueurs: la toute première victoire du mexicain Sergio Perez (1), la première du pilote français Pierre Gasly (1), Max Verstappen (2), Valtteri Bottas (2) et Lewis Hamilton (11).

Cette année aura permis également à 12 pilotes sur 20 de monter sur les marches des podiums de Formule 1.

De nombreuses premières fois, comme pour Esteban Ocon (1), Lance Stroll (2), Sergio Perez (2), Lando Norris (1), Alex Albon (2). Tout en gardant certains habitués comme Carlos Sainz Jr (1), Charles Leclerc (2), Daniel Ricciardo (2), Sebastian Vettel (1), Valtteri Bottas (12), Max Verstappen (12) et Lewis Hamilton (15).

Pour conclure, 2020 aura été une année riche en vainqueurs et une saison remplie de podiums très variés! Un régal pour les fans du sport automobile qui peuvent à présent apprécier les batailles entre des écuries qui s’améliorent continuellement!

🇬🇧


A delayed start, an adjusted calendar but a season well deserved. Despite a very uncommon and extremely late year, the F1 fans have been truly patient in order to watch the achievements of their favorite drivers and teams.

A wonderful job from the FIA and every teams working in the Formula 1 world as well as all tracks hosting races. They allowed us to get a remastered 2020 calendar while respecting every sanitary protocoles of each country welcoming a Grand Prix this year.

An incredible upstream work who failing to had 13 cancellations on the shedule, gave us 17 amazing races between july and mid-december. We are also truly grateful to every single person for the respect and the seriousness about the safety measures and for the intensity of the season that didn’t give much rest.

Indeed, following the gobal pandemic due to the Coronavirus, thirteen rendez-vous have been cancelled. Among those many changes, the launching of every seasons every year: Melbourne in Australia, along with the famous track of Monaco, or even Singapore, Austin (USA) and Interlagos (Brasil).

Moreover, circuits that left us years ago had been reintroduced as well as new tracks have been added, a real pleasure as much for the drivers as for the fans.

A timetable concise, busy, under pressure but with a hope of renewal.

It is therefore last july 3rd, that the 2020 season of Formula 1 could officially begin with its first stop: Red Bull Racing’s Land, Spielberg circuit in Austria, for two consecutive weeks.

Round 1 and 2: Red Bull Ring, Spielberg, Austria

Those two intense austrian weeks proved that despite a Mercedes domination still important; the other teams were ready to fight and not give up de battle. This lockdown allowed some of them to come back even more determinated than ever. Some twists and turns until the last few laps with nine DNF for the first race and three for the second grand prix of 2020. In conclusion, we noted two podiums truly various with Valterri Bottas, Charles Leclerc, Lando Norris and Lewis Hamilton, Valtteri Bottas and Max Verstappen. All this announced a season rich in events.

Photo: F1

Round 3: Hungaroring, Budapest, Hungary

The week that follows Lewis Hamilton victory, it’s at Budapest, in Hungary at the famous Hungaroring track that the trio Hamilton, Verstappen and Bottas dominates once again. They’re proving one more time their talent and their driving skills in this new championship that is just starting. Mercedes and Red Bull Racing show the improvements done during winter break.

Photo: F1

Round 4 and 5: Circuit of Silverstone, England

End of july, on the track of Silverstone in England, the mexican driver Sergio Perez is tested positive to the Coronavirus. Nico Hülkenberg, former Racing Point driver is contacted by the team in order to replace Perez. On race day, it was a grand prix with a succession of punctures that took place. We surely remembered in 2013, on the same circuit, the huge amount of punctures on the back left tyres for four drivers because of some kerbs. And even with the modifications done on the track, this season once again the kerbs’ curse touched three tyres in three laps: the Mclaren of Carlos Sainz Jr and both silver arrows from Bottas and Hamilton, all got puncture to their front left pneumatic. Rupture that costed a lot to Sainz but also Bottas. Nevertheless, the british Lewis Hamilton got away with it and managed to win the race with three tyres left!

Photo: MS Magazine

The following week was the celebration of the 70th birthday of the Formula One. A grand prix under the sign of memories and archives. Sergio Perez misses the race once again and replaced by Nico Hülkenberg for the last time. Still at Silverstone the race concludes itself with the trio Verstappen, Hamilton and Bottas on the podium after a battle heavily dominated by the Dutchman. Hamilton reaches the unbelievable record of 155 podiums held by Michael Schumacher.

Round 6 and 7: Circuit of Barcelona-Catalunya, Montmelo, Spain // Circuit of Spa-Francorchamps, Belgium

Mid-August, it’s in Spain that the cars are competing in a pretty calm grand prix without obstacles. The race is won by Lewis Hamilton, Max Verstappen followed by Valtteri Bottas.

The 2020 trio keeps shining until the Belgium GP on the Spa-Francorchamps circuit where the british Hamilton wins once again with his teammate and the Red Bull Racing driver behind.

Photo: Piston

Round 8: Autodromo Nazionale Monza, Italy

On september 6th, 2020, the F1 stopped over in Italy on the circuit of Monza. The last for the Williams Family at the head of the team, after their difficult decision to leave the Formula 1. It’s a race full of surprises who gave us an exclusive podium, and a french victory awaited for 24 years since the winning of Olivier Panis in Monaco. Indeed, after two safety car interruptions and a red flag following Charles Leclerc’s car going off the track, the driver Pierre Gasly wins the race for the first time of his F1 career. Next to him on the podium are Carlos Sainz Jr and Lance Stroll. An emotional podium that shows these deserving amazing drivers in their moment of glory.

Photo: Independent
Photo: ESPN

Round 9: Circuit of Mugello, Tuscany, Italy

The following weekend, we meet the cars again still in Italy, but this time the race takes place in Tuscany on the Mugello track in an eventful Grand Prix. The race is interrupted by two red flags after a massive collision between the cars of Giovinazzi, Latifi, Magnussen and Sainz on the straight line of the pitlane. Following this, Canadian Lance Stroll is victim of a crash after a mechanical issue. The battle ends with only 12 drivers crossing the finish line and a 1-2 finish for the silver arrows with Hamilton and Bottas still in front of a Red Bull Racing driver. But this time, it’s Alex Albon turn to get his first podium in F1.

Photo: The Sun

Round 10: Sochi Autodrom, Russian Federation

On the road again, for the Olympic circuit of Sochi in Russia at the end of september with a completly peaceful round on the calendar. The safety car intervenes after Carlos Sainz Jr got off the track and a collision between Charles Leclerc and Lance Stroll in the same lap. It’s the comeback of trio Bottas, Verstappen, Hamilton on the russian Podium.

Photo: F1i

Round 11: Nürburgring, Germany

After a well deserved 10 days break, the Formula 1 drivers are back for the Eifel Grand Prix in Germany on the famous track of Nürburgring which makes its comeback this year. Five withdraws will be counted. Lance Stroll is tested positive to covid-19 and is replaced by Nico Hülkenberg who makes his third start this season. The race ends with a podium from Hamilton, Verstappen and Ricciardo; his first with the Renault Team. Thanks to his victory, Lewis Hamilton reaches once again one of Michael Schumacher’s record; the number of victories established by the german in 2006. After the podium ceremony, the son of Schumacher, Mick gifted to the british driver one of his dad’s helmet.

Photo: ESPN

Round 12: Autódromo Internacional do Algarve, Portimão, Portugal

But, it’s at Portimao in Portugal, at the end of october that Lewis Hamilton beats Schumacher’s record after his 92nd victory. He is followed by Bottas and Verstappen far behind. It was a truly interesting race with many different strategies from the teams, pneumatics choices and never ending overtakes!

Photo: MS Magazine

Round 13: Autodromo Enzo e Dino Ferrari, Imola, Italy

For the last part of the sason, we fly back to Italy at the very famous track of Imola which left the calendar since 2006. An emotional Grand Prix for Hamilton and the others that come back to the land of the terrifying and deadly crash of the mythical brazilian driver Ayrton Senna. On the other hand, in 2020 the race was under the sign of safety cars and pitstops with five withdrawals. Indeed, a difficult battle for a lot of drivers, under pressure until the end; which will give once more the victory to Lewis Hamilton. Behind him, Valtteri Bottas and Daniel Ricciardo who takes the third place for the second time this season.

Photo: The Checkered Flag

Round 14: Intercity Istanbul Park, Turkey

Mid-november, we headed to the Intercity Istanbul Park in Turkey, a track that didn’t host the Formula 1 since 2011. And all we can say is that its comeback won’t be forgotten. Indeed, with some incredible qualifications, a pole position for Lance Stroll with Racing Point and no Mercedes at the front row; the race announces itself already thrilling. It didn’t disappoint, the race happens to be under the rain and definitely eventful. An unbelievable start from the german driver Sebastian Vettel winning 8 positions in the first lap. Stroll keeping the lead for 36 laps until a pitstop that took the win away from him. The drivers engaged into pneumatics strategy battle with a track half wet – half dry that divides. The podium is played in the last few meters with Hamilton winner far on front, but Perez and Leclerc still fighting. Leclerc tries to overtake Perez in the last corners but makes a mistake by going wide off the track which allows Perez to take the second place. Sebastian Vettel, 4th, takes advantage of his teammate’s error and achieve his first podium of the season at the last moment, right before the checkered flag. By winning this race, the british became seven times world champion, he equals Michael Schumacher’s record from 2004. A legendary weekend.

Photo: Fox Sport
Photo: MS Magazine

Round 15: Bahrain International Circuit, Sakhir, Bahrain

End of november it’s a truy difficult race that happens. Emotions, worries and unity set the pace of the prime round of Sakhir in Bahrain. From the first lap, the race is marked by a red flag that lasted more than an hour and half following a terrifying crash of Romain Grosjean who drove straight into the safety bariers after a collision with Danill Kvyat. It’s a long time later, that we are able to watch the images of his single-seater cut in half, and burning very quickly letting the french driver prisoner and stuck in the flames in between the safety rails. After a second standing start, the race is once again stopped due to another collision with Kvyat and Stroll who ends the grand prix with his Racing Point upside down in the middle of the track. The battle will restart after 7 laps only and will end without any other catastrophe except the withdrawal of Perez after an engine issue. That, will make the race finish under safety car. The podium is finally secured by Hamilton, Verstappen and Albon.

Photo: F1 TV

Round 16: Outer Track – Bahrain International Circuit, Sakhir, Bahrain

The following week, we stay in Sakhir, with the second circuit: The Outer-Track with a lap time under a minute.
A race full of unexpected events and changes. The world champion Lewis Hamilton is tested positive to the Coronavirus. Mercedes decides to replace him by George Russell, driver for the Williams Team.
Following this announcement, Williams choses Jack Aitken to drive instead of Russell. The start of the race will happen with Pietro Fittipaldi who’ll drive for Haas in replacement of Romain Grosjean until the end of the season. The grand prix is gifted of an amazing start from George Russell who is doing an absolute flawless weekend. Perez is hit during the first lap, and has to go into the box, he’ll restart at the bottom of the grid and will make an exceptional climb to the third place on lap 47. Meanwhile Russell leads 45 laps before the bad luck is benting over the silver arrows and that the fate benefits to Sergio Perez who is now leader of the race. The mexican driver wins his first victory of his carreer, followed by Ocon and Stroll!

Photo: ESPN

Round 17: Yas Marina Circuit, Yas Island, Abu Dhabi

Here we are, finally mid-december in Abu Dhabi to end this exclusive 2020 season. Hamilton makes his comeback for the last race of the year. A fight low in overtakes and actions as usual on this track. And another withdrawal from Sergio Perez after his magnificent win the previous weekend. The trio of the season finishes in a good way, with the victory of Verstappen, Bottas and Hamilton.

Photo: F1

A diversity of podiums and winners

In total the 2020 season counts 5 different winners: the very first victory of mexican Sergio Perez (1), and the first one for the french driver Pierre Gasly (1), as well as Max Verstappen (2), Valtteri Bottas (2) and Lewis Hamilton (11).

This year allowed 12 drivers out of 20 to climb on the Formula 1 podiums. Loads of first times, like Esteban Ocon (1), Lance Stroll (2), Sergio Perez (2), Lando Norris (1), Alex Albon (2).

Along with them, those familiars with trophies like Carlos Sainz Jr (1), Charles Leclerc (2), Daniel Ricciardo (2), Sebastian Vettel (1), Valtteri Bottas (12), Max Verstappen (12) and Lewis Hamilton (15).

In conclusion, 2020 has been a year rich in winners and a season full of varied podiums! A joy for the motorsport fan that can finally appreciate fights in between teams that keeps improving!

Published by f1newsreport

Coraline, 21. F1 Passionate

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Create your website with WordPress.com
Get started
<span>%d</span> bloggers like this: